Daylesford et les Macedon Ranges (Victoria)

Ces deux derniers mois, le Little Boy in Boots et moi-même sommes tombés amoureux d’un petit coin de campagne dans le fin fond du Victoria, à quelques heures de route de Melbourne seulement. Nous avions repéré une superbe maison à louer à Lauriston sur le site d’Airbnb (le lien vers ce petit coin de paradis : par ici ! Kangourous au lever du soleil garantis !) et voulions y emmener mes parents pour traîner nos boots dans la campagne alentours. Et il y a de quoi faire ! Visiter des vignerons, se promener dans des parcs nationaux, flâner dans les rues en quête d’un bon café , chiner dans les brocantes, ou bien partir en balade avec votre appareil-photo… A vous de choisir !

Voici donc quelques suggestions, testées et approuvées par nos boots (et celles du Baby in Boots) :

1. Le classique Hanging Rock

Hanging Rock The Little Girl in Boots visiter le Victoria

“D’énormes blocs chauffés au rouge, originellement crachés par les entrailles bouillantes de la Terre, maintenant se reposent, après s’être refroidis et polis à l’ombre de la forêt” Joan Lindsay, Picnic à Hanging Rock (Traduction personnelle).

Pour ceux qui auraient lu Picnic at Hanging Rock, un classique de la littérature australienne, vous savez déjà que ce lieu regorge de surprises. Hanging Rock est un rocher haut de 718m, vieux de 6 millions d’années, qui attire chaque année des centaines de curieux, désireux de savoir ce qui a bien pu arriver à ces jeunes filles qui disparurent lors d’une visite avec leur école. Pour arriver au sommet du rocher (il s’agit en réalité de lave solidifiée), il faut transpirer un peu (mais pas trop non plus). Une fois là-haut, la vue sur la campagne environnante est à couper le souffle. Idéal avec des enfants, qui adoreront jouer entre les roches pour trouver des lézards bronzant au soleil.

 


Durée : une demie-journée ou plus si vous voulez allonger votre visite par une petite randonnée dans les alentours.

Tip : Allez-y le matin pour éviter la foule et avoir la chance de croiser des kangourous.

Plus d’informations sur le site de Visit Macedon Ranges.

2. Daylesford

Daylesford (qui s’appelait auparavant Wombat creek) est une ville d’eaux située à environ 115 kilomètres du centre de Melbourne.  80% des sources d’eau minérales en Australie se trouvent à Daylesford ! C’est une petite ville de campagne vivante, avec de nombreux cafés, restaurants, galeries d’art et brocantes. On y mange bien et l’ambiance est très agréable !

Bonnes adresses :

  • La librairie Paradise Bookshop, qui propose des titres neufs ou d’occasion. Beaucoup de choix en beaux livres, lifestyle et enfants.
  • La brocante au croisement de Central Springs et de St Vincent (sur la première photo ci-dessus). Un joyeux bazar !

a. Le marché de Daylesford

Le marché du dimanche matin est bien sympa si vous êtes en quête d’objets plus farfelus les uns que les autres : des livres d’occasion, des outils de jardin pas chers, des fauteuils à rempailler… (Peu de fruits et légumes cependant le jour où nous y sommes allés.) Petite bizarrerie qui semble sortie d’un autre temps : le cirque du marché, découpé dans une vieille caravane, avec un homme qui fait faire des tours à des perroquets.

Bonne adresse : Non loin du marché, quelques cafés et boutiques de décoration d’intérieur longent la route qui mène au centre de Daylesford. Nous avons mangé une délicieuse planche de charcuterie et fromages chez Cliffy’s (qui aurait pu être un peu plus copieuse, mais avait le mérite d’avoir du goût !).

b. Le lac de Daylesford

A quelques centaines de mètres de la grand-rue se cache dans un écrin de verdure le lac de Daylesford. On peut en faire le tour en moins d’une heure (accessible aux poussettes), puis aller boire un verre à la Boathouse. Il est ensuite possible de louer une barque ou un pédalo pour terminer tranquillement la journée !

Une bonne adresse : Bookbarn, juste en face du restaurant, qui fait à la fois café et librairie d’occasion. On pourrait passer des heures à errer entre les livres. Le propriétaire monte à l’étage en grimpant sur des livres qui se trouvent sur les escaliers, ça déborde de partout ! Bon choix d’auteurs australiens et de guides de voyage.


Durée : Une journée (une matinée pour la grand-rue / le marché et une après-midi pour le lac).

Plus d’informations : Visit Daylesford.

3. Trentham

Je dois bien avouer que je suis totalement amoureuse de Trentham, un petit village qui a connu son heure de gloire pendant la ruée vers l’or des années 1850-1860. Nous y sommes allés déjà plusieurs fois avec le Little Boy in Boots et étais ravie d’y retourner avec mes parents cette année encore. Ses petits cottages en bois blancs, les boutiques de décoration vintage, sa (délicieuse) boulangerie… on se croirait à une autre époque.


Durée : Une demie-journée pour profiter pleinement des saveurs que proposent Trentham.

Bonnes adresses : Essayez donc le très bon pain au levain de la boulangerie Redbeard (littéralement “Barbe rousse“) et reposez-vous à l’ombre des arbres du bier garden du Cosmopolitan Hotel (allez aussi jeter un oeil à l’intérieur, il y a un certain nombre d’objets d’époque, notamment un ancien téléphone).

Plus d’informations : Un article du Australian Traveler magazine consacré à la petite bourgade (un très bon magazine d’inspiration pour trouver des idées de week-ends un peu partout en Australie) ; Visit Trentham.

4. Kyneton

Kyneton est une petite perle moins connue du grand public, célèbre pour sea pierre bleue. Au dix-neuvième siècle, Kyneton est un centre majeur de l’agriculture victorienne. Les anciens bâtiments toujours présents témoignent de ce passé particulièrement riche. Autour de Kyneton, des kilomètres de vigne, avec la possibilité de s’arrêter pour une petite dégustation sous les eucalyptus.


Durée : Une matinée pour Kyneton et une après-midi pour explorer les alentours.

Bonnes adresses : Duck Duck Goose & Larder, un petit café très sympa dans un magnifique bâtiment en brique. A l’arrière, vous trouverez aussi une superbe boutique, avec de très beaux livres de jardinage, de cuisine… Faites le plein d’inspiration ! Nous sommes aussi entrés dans la galerie d’art Works of Art, où la propriétaire se fait un plaisir de vous parler de chacun des artistes qu’elle a sélectionnés. Passionnant !

Plus d’informations : Le site internet de la ville de Kyneton vous donnera de bonnes idées sur ce qu’il y a à voir ou faire.


Et vous, quel est votre village préféré des Macedon Ranges ? N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *