De la neige au Mount Donna Buang !

Julie Abreu Photography Warbuton Victoria Mt donna Buang

Le week-end dernier, le Little Boy in Boots, le Baby in Boots et moi-même avons été pris d’une furieuse envie de neige. Il faisait moche comme tout chez nous (il pleuvait des cordes) et soudain, sur mon fil d’actualité Facebook, je vois : “Neige à Warbuton, location de luges au sommet”. Ni une ni deux, nous avons attrapé nos boots, nos bonnets et nos manteaux, avons fourré le tout dans le coffre de la voiture et HOP, direction Warbuton.

Après une heure de route (une heure et demie depuis le CBD), nous traversons Warbuton, en direction du sommet du Mont Donna Buang. La route serpente entre les eucalyptus et nous montons en altitude, lentement mais sûrement. Le brouillard s’enroule autour des troncs géants (un eucalyptus mesure en moyenne 60 à 70 mètres de haut), la température descend. 1°C. Nous sourions face au thermomètre de la voiture. Nous n’avons jamais vu une température si basse depuis que nous vivons ici. Mais pour le moment, il n’y a pas de neige. Il faut être patient. La route suinte, pourtant. On dirait que la forêt transpire. L’eau recouvre la route, il fait bon être au chaud dans la voiture.

Soudain, quelque chose de blanc, là, sur le bas-côté. Nous en sommes certains, voilà, nous y sommes. La neige ! Au milieu de cette forêt qui ressemble étrangement à celle qui entoure notre maison et qui ne voit de neige que tous les vingt ans. Les eucalyptus semblent pourtant s’en accommoder. La neige recouvre les fougères, les morceaux d’écorce, toute la végétation luxuriante, qui semble par conséquent endormie sous un petit manteau blanc.

Julie Abreu Photography Warbuton Victoria Mt donna Buang

Nous nous garons au sommet, vissons nos bonnets sur nos têtes et plaçons le Baby in Boots dans le porte-bébé. Il porte une petite combinaison anti-froid imperméable que nous avons enfin trouvé (pour notre prochain séjour en Nouvelle-Zélande ! Il n’a pas été facile de trouver quelque chose de vraiment chaud à Melbourne.). Aujourd’hui sera son galop d’essai. Notre fiston, qui n’a jamais vu la neige, regarde partout. Il a l’air de trouver ça amusant, tout de même, ce machin blanc, partout. Les joues rouges, il rigole quand nous lui faisons une petite démonstration de ce qu’est une bataille de boules de neige.

Julie Abreu Photography Warbuton Victoria Mt donna Buang

Alors que nous nous éloignons du chemin principal, rempli de familles tirant des luges colorées, le silence se fait sur la forêt. Les oiseaux semblent avoir quitté les lieux. La neige absorbe tout. C’est un spectacle à voir et non pas seulement pour profiter des sports d’hiver. La marche semble être un moyen privilégié pour découvrir ces nouvelles sensations. Cela faisait deux ans et demi que nous n’avions pas vu la neige. Il faudra remédier à cela l’année prochaine, quand le Baby in Boots sera suffisamment grand pour prendre place, lui aussi, dans une luge !

Julie Abreu Photography Warbuton Victoria Mt donna Buang

Julie Abreu Photography Warbuton Victoria Mt donna Buang

Julie Abreu Photography Warbuton Victoria Mt donna Buang


Vous aussi, découvrez la neige à moins de deux heures de Melbourne au mont Donna Buang !

La page Facebook de l’office du tourisme de Warbuton tient à jour ses followers sur les intempéries. Idéal pour une décision à la dernière minute. La bonne nouvelle : il n’y a pas de droits d’entrée sur la montagne à Mont Donna Buang (contrairement aux autres stations de ski proches de Melbourne, comme Mt Baw Baw ou Mt Buller, où vous payez un péage par voiture). Le top : avec des jeunes enfants, la location de luge est abordable ($10), mais ne vous attendez pas à des pistes aussi longues que dans les Alpes européennes. Pas de possibilité pour faire du ski ou du snowboard, mais il y a des circuits de randonnée. Prendre son équipement avec soi (les chemins ne sont pas déneigés).

Au sommet, la tour d’observation monte à une vingtaine de mètres. Si vous n’avez pas le vertige (comme moi !), paraît-il que la vue est impayable sur Melbourne et les Yarra Ranges. Il faisait trop de brouillard quand nous y sommes allés, l’horizon était totalement bouché !

Pour continuer la découverte de cette région : la petite ville de Warbuton et ses brocantes, ses cafés, et la Rainforest Gallery, qui permet d’évoluer à 15 mètres du sol, au milieu de superbes arbres vieux de 300 à 400 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *