Petit week-end chez les dieux : Walhalla, Victoria

Aujourd’hui j’introduis une nouvelle section sur le blog, pour partager avec vous nos voyages à travers l’Australie. Le week-end dernier nous sommes partis à deux heures de Melbourne pour un court séjour à Walhalla, un petit village situé au coeur du Victoria rural, dans un creux de forêt. Un vrai plaisir pour tous les deux, car le Little Boy in Boots m’a très rapidement avoué n’avoir jamais mis les pieds dans la région, bien que ce ne soit qu’à deux ou trois heures de route de la ville où il a grandi. (Evidemment, ça peut prêter à sourire, ce garçon est allé au Pérou, en Suède et au Canada, entre autres destinations exotiques, mais pas à Uluru, je trouve ça drôle à chaque fois qu’on en parle. D’un autre côté, je n’ai jamais posé une boot sur un chemin des Pyrénées, ou même dans une ruelle de Toulouse, honte à moi.)

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

L’Australie comme on la voit rarement dans les brochures touristiques : la plaine à perte de vue, les forêts d’eucalyptus et de fougères, et les vaches laitières.

Quand nous avons commencé à organiser ce petit week-end, nous étions face à un impératif de temps : le Little Boy n’a pas de vacances avant le mois de septembre (où nous partirons visiter la côte ouest des Etats-Unis et un petit bout du Canada, pour le mariage d’un couple d’amis !) et son employeur annule tous les jours fériés jusqu’à Noël, où il bénéficiera de vacances supplémentaires. Tout ça pour dire que l’on a aucun week-end prolongé d’ici là et que quand on habite un pays aussi grand, ça rend sa découverte un peu compliquée ! Il nous faut donc trouver des destinations relativement proches, accessibles en voiture, en un temps relativement raisonnable. Donc cap sur l’est de l’Etat, dans les Alpes australiennes.

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

Une destination d’hiver

Avec un nom pareil (le Valhalla dans la mythologie nordique désigne le paradis), on se voyait déjà au beau milieu de la neige et des gelées matinales. Visit Melbourne nous faisait rêver depuis deux semaines avec une vidéo pleine de glace, nous avons donc succombé à l’appel de l’hiver. Le parc national Baw Baw est connu pour ses pistes de ski, il ne nous en fallait pas plus. Nous partons avec nos vestes d’hiver (du sérieux qui nous avait entraînés sur les pistes laponnes deux ans plus tôt !), des bonnets, des gants, bien décidés à profiter à fond de ce petit bout d’hiver.

Vous sentez la chute arriver ?

Sauf que l’hiver australien est plutôt synonyme d’automne (un automne un peu chaud où tu peux jardiner en pull sous le doux soleil de juin) et que de la neige, il n’y en avait pas une goutte. Même au coeur des « montagnes » (les Alpes françaises/suisses/italiennes, ça a quand même un autre pedigree !), il ne faisait pas froid, au point que nous avons pu laisser l’intérieur de nos vestes (la partie chaude !) à l’hôtel. Nous demandons à notre hôte, gérant du Walhalla Star Hotel, si la neige pointe souvent son nez par ici. Sa réponse est sans appel : il n’a pas neigé dans cette vallée depuis l’an 2000. A regarder autour de nous, dans la salle des petits-déjeuners, nous nous demandons donc à quoi servent les skis de fond et les raquettes accrochés au mur. A décorer, pardi !

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

La vue de notre hôtel, depuis le balcon. Pas de neige en vue, pas même sur les sommets, mais de jolies couleurs d’automne !

Sans rancune

Mais au fond, ce n’était pas bien grave, car le village, qui date de 1862, est juste superbe, avec des bâtiments en bois parfaitement rénovés, un pub authentique mais sympathique, des habitants avec le sourire, et des boutiques comme à l’époque de la ruée vers l’or, qui a vu les beaux jours de Walhalla, quand il y avait près de 4000 pionniers qui vivaient là, et qui ont en tout extrait environ 70 tonnes d’or. Cela vaut la peine de se laisser porter par l’histoire du village, qui vous plonge dans la construction d’un pays qui – si l’on se concentre sur l’arrivée des Européens – n’est pas si vieux. Imaginer les difficultés du quotidien, les sacrifices que ces premiers habitants ont dû faire pour installer leurs familles et surtout leurs espoirs face à un territoire qui leur offrait de belles promesses, c’est aussi comprendre le peuple australien d’aujourd’hui. “No worries”, aiment-ils dire à tout bout de champ. Tu m’étonnes, quand tu as construit toi-même ta hutte dans les bois il y a 150 ans, rien n’est jamais inquiétant. (A part l’hiver.)

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

Les traces du passé florissant de Walhalla sont partout. On en apprend sur les commerces, les églises, l’école du village, par de petites anecdotes qui sont autant d’instants de vie. Les panneaux placés le long du chemin touristique qui parcourt la rue principale et un chemin de randonnée situé en hauteur sont une mine d’informations pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire !

Note : Attention, promeneurs, ne sortez pas des chemins balisés, il y a de très nombreux puits aujourd’hui couverts de végétation, donc invisibles, mais qui présentent un grand risque d’accident. L’un des plus profonds fait tout de même trois fois la taille de la tour Eureka, à Melbourne…

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

Le touriste peut se prendre pour un mineur, lui aussi : l’une des mines est ouverte aux visiteurs. Nous n’y sommes pas allés par manque de temps, mais nous sommes laissés tenter par le petit train, rénové par les habitants il y a quelques années. L’enfant qui sommeille en nous ne pouvait pas résister. Quatre kilomètres de trajet, aller et retour, dans une gorge superbe, au milieu des fougères et des eucalyptus. En contrebas, un petit torrent (parfois à sec) et des paysages magnifiques, le tout assis dans un train à l’ancienne, plutôt confortable. Bonne ambiance assurée par les volontaires de Walhalla, qui travaillent tous les week-ends et les mercredis pour faire rouler leur train ! Un rêve de gosse, grandeur nature.

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

Allo, allo ?

Le détail qui a fait de notre week-end un moment vraiment chouette, ça a été l’isolement total. Incroyable mais vrai, nous n’avions ni réseau téléphonique, ni internet, à deux heures de Melbourne. Honnêtement, je ne croyais pas que c’était possible. Il n’y avait pas non plus de télévision dans la chambre, c’était le paradis. (Le Valhalla !) On a pu se déconnecter, se détendre, jouer au scrabble, lire des magazines dans la bibliothèque de l’hôtel, au coin de la cheminée. D’un autre côté, mieux vaut avoir prévu d’emmener tout ce qui vous est indispensable, car la ville la plus proche est à 45 minutes de route. Nous n’avions pas mangé le vendredi soir en arrivant, et autant vous dire que les deux bananes que nous avions cachées dans la voiture n’ont pas vraiment suffi à notre repas ! Mais on est des aventuriers, on ne s’arrête pas à ce genre de détails.

Note pour plus tard : quand on voyage en Australie, il faut s’organiser si on veut éviter les bricoles.

The Little Girl in Boots Walhalla Victoria Melbourne Expatriation Australie Migration Départ à l'étranger

Toilettes sèches ou habitation ?


Nos recommandations pour préparer votre week-end à Walhalla :

  1. Allez jeter un oeil sur le site de l’office du tourisme, très bien fait. Ils ont même créé une page dédiée à des photos du village datant du dix-neuvième siècle. Le contraste avec aujourd’hui est saisissant !
  2. Le train est une activité bien sympa, notamment avec des enfants. Pour $20 on en prend plein les mirettes !
  3. Une petite visite dans la mine (nous n’avons pas testé) devrait aussi intéresser les plus jeunes (et les moins jeunes aussi).
  4. Les samedis soirs, vous pouvez aussi vous promener avec un guide qui vous fera faire le tour des maisons hantées du village… Le Ghost Tour est assez populaire !
  5. L’attraction majeure de Walhalla reste la randonnée. Chaussez vos boots, prenez une bonne carte, une boussole et votre courage ! Avec un peu de témérité vous pourrez marcher jusqu’à Canberra. Si si. Bon, si vous êtes un randonneur du dimanche (et non pas un énervé), il y a plein de chemins plus raisonnables autour du village. Vous trouverez ici quelques idées.

Et si vous cherchez où dormir : le Star Hôtel était vraiment très sympathique, avec deux hôtes bien chaleureux et de belles chambres spacieuses, avec une chouette vue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *